umoov logo
Loading ...

Le chagrin des ogres


show

Immense succès depuis sa création à Liège, ce spectacle qui sillonne les routes a reçu le prix du Public et le prix Télérama au Festival Impatience 2010 – Théâtre de l’Odéon.

Coup de coeur pour un spectacle coup de poing
2006 : Bastian Bosse, 18 ans, revient dans son ancien lycée.

Il ouvre le feu avant de retourner l’arme contre lui.
2006 : Natascha Kampusch, 18 ans, échappe à la surveillance de l’homme qui l’avait kidnappée dix ans plus tôt.
Explorant le blog personnel de Bastian et les interviews de Natascha, prélevant quelques fibres à ces deux destins « d’exception », Fabrice Murgia tisse un conte onirique qui dépasse largement la matière des faits-divers.

Son écriture toute imprégnée de sa propre expérience des bouleversements adolescents, trouve le chemin de la fiction pour restituer avec une justesse touchante les attentes, la vitalité, les noires colères et le désarroi de sa génération.

« Le Chagrin des Ogres » évoque aussi le désir d’être vu et entendu, d’exister dans une société où la solitude et l’indifférence tuent.

Un spectacle sensoriel peuplé d’images et de sons qui ravivera en chacun, le souvenir ému d’avoir dû, un jour ou l’autre, renoncer pour avancer.
LA PRESSE EN PARLE
Mourir, tuer ou accepter. Un spectacle que nous recevons tous en plein coeur.

Julie Lemaire, Rue Du Théâtre
Le Chagrin des Ogres appartient à cette catégorie de projet coup de poing qu’on reçoit avec une certaine stupéfaction et dont on ressort en sachant qu’il va rester dans nos mémoires…Joëlle Gayot, France Culture
Le Chagrin des Ogres nous met face au désarroi absolu de jeunes gens que personne ne voit ni n’entend.

Dans un subtil équilibre entre réel et fiction, jouant avec les codes du théâtre et de la représentation, Fabrice Murgia créé une fable terrible, où l’imaginaire des protagonistes prend corps sur le plateauJean-Marie Wynants, Le Soir

Plein tarif : de 12 à 26 €.


AUDITORIUM DE LA DRACÉNIE


Draguignan


FRANCE


Le blog de umoov
     
 
 




  •  
  • :
    :