umoov logo
Loading ...

Hôtel Feydeau - d'après Georges Feydeau, mise en scène Georges Lavaudant


représentation

Tourbillons de quiproquos, coq-à-l’âne vertigineux, affrontement sauvage des unions en déconfiture… Vive Feydeau et ses hallucinants délires !

Pour dompter ce théâtre exacerbé, il fallait un grand maître du plateau.
C’est avec une habileté diabolique et une jubilation féroce que le metteur en scène Georges Lavaudant plonge ses personnages dans un maelström haletant et burlesque.

Une comédie des comédies menée tambour battant : c’est cruel, inattendu et savoureusement drôle !
C’est à l’hôtel Terminus que Feydeau, enfin divorcé, a commis ses dernières pièces, petits bijoux en un acte, autant d’étapes qui jalonnent la désagrégation progressive du couple.

Georges Lavaudant en a extirpé la substantifique moelle.

On purge bébé, Mais n’te promène donc pas toute nue, Léonie est en avance et Feu la mère de Madame… L’intimité conjugale en voie de décomposition est un ring permanent pour deux adversaires que plus rien ne peut réconcilier.

L’ironie à vif de Madame se charge de moucher sévèrement les rêves de grandeur de Monsieur – qui le lui rend bien.

Conformisme et indécrottable crétinerie !

Les pièces bien connues sont allègrement mélangées, passées dans l’impitoyable mixeur de maître Lavaudant !

Les ressorts de la mécanique Feydeau explosent en un formidable kaléidoscope sans cesse en mouvement.

Pantomime précipitée, cauchemardesque numéro de cirque verbal : un terrifiant et désopilant concentré d’humour noir sur fond de cabaret coloré.

Un rire ravageur qui emporte tout !


Bonlieu Scène Nationale - Grande Salle


Annecy


FRANCE


Le blog de umoov
     
 
 




  •  
  • :
    :